En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies [ou traceurs] destinés à mesurer son audience.
Loire-Atlantique - Vendée

La Joséphine 2017

Mis à jour le 27/02/2018

Octobre rose : tous concernés par la prévention du cancer du sein

La « Joséphine », c'était dimanche… Bravo aux coureuses de la MSA Loire-Atlantique - Vendée !

 Merci et bravo les Joséphine de la MSA !


Vous avez pris le départ de la course ou de la marche 100% féminine de La Roche-sur-Yon, dimanche 8 octobre 2017 ! 10 000 participantes en tout se sont lancées dans un parcours de 5 km à travers la ville !!

 Bravo à toutes !

La prévention du cancer du sein, parlez-en autour de vous !

En octobre, on voit l'avenir en rose !

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent et le plus meurtrier chez la femme en France. Une femme sur huit y sera confrontée au cours de sa vie.
Dans ce contexte, la MSA sensibilise ses adhérents et ses salariés et les incite à profiter du dépistage proposé, tous les deux ans aux femmes âgées de 50 à 74 ans, dans le cadre de la campagne Octobre rose.
 

Le dépistage organisé est le meilleur moyen pour repérer un cancer du sein à un stade précoce, en l'absence de tout symptôme, et augmenter les chances de guérison.
 
Détecté tôt, il peut être guéri dans 9 cas sur 10.
 
Les femmes concernées reçoivent une lettre d'invitation, accompagnée d'un bon de prise en charge, les invitant à prendre rendez-vous avec un des radiologues agréés, à choisir dans la liste transmise.
 
Le dépistage s'effectue en deux étapes :
- une mammographie et un examen clinique des seins,
- une seconde lecture des clichés par un autre radiologue.
 
L'examen clinique et la mammographie sont pris en charge à 100 % par la MSA sans avance des frais. Dans un délai de quinze jours environ, la patiente est informée du résultat par courrier.
 
Si une anomalie est découverte, le radiologue proposera si nécessaire des examens complémentaires, pris en charge par la MSA dans les conditions habituelles de remboursement.
 
Malgré ces précautions, certains cancers de petite taille peuvent ne pas être décelés, d'où l'intérêt de répéter l'examen tous les 2 ans.

 

Pour en savoir plus

Consultez la brochure « Ce que les femmes doivent savoir » sur le site http://www.cancerdusein.org