Accès rapide
Changer de région

Mon espace privé

Mon espace privé

Pas de compte ?

S'inscrire

Saut au contenu
MSA Loire-Atlantique - Vendée > Conseils, droits et ... > Installation, affili... > Cotisations des expl... > Soutien aux agriculteurs en difficulté : baisses et report de cotisations
Mis à jour le 02.11.2016

Soutien aux agriculteurs en difficulté : baisses et report de cotisations

Dans le cadre du plan de soutien aux agriculteurs en difficulté, la MSA applique la baisse de vos cotisations et assure le report des cotisations pour les exploitants agricoles les plus en difficulté.


Le 17 février, le Premier ministre a annoncé une baisse des cotisations sociales pour permettre à l'ensemble des exploitants agricoles de réduire le coût du travail et donc de regagner en compétitivité. Les personnes les plus en difficulté pourront également bénéficier d'un report de cotisations.

Une baisse de cotisations de 7 points de la cotisation Maladie-Maternité (AMEXA)

Le décret prévoit une baisse de 7 points de cotisations d'assurance maladie et maternité (AMEXA) pour tous les exploitants agricoles exerçant à titre exclusif ou principal, exerçant en métropole (Corse inclus).

Cette baisse, applicable à effet du 1er janvier 2016, est immédiate.

Le taux de cotisations sera de 3,04 % au lieu de 10,04 %, et sera appliqué de façon pérenne.

Cette baisse de la cotisation AMEXA s'applique également aux membres de la famille (aides familiaux et associés d'exploitations) rattachés aux exploitants concernés.

A noter

Cette baisse ne concerne pas les autres taux AMEXA (pour les exploitants agricoles exerçant à titre secondaire, ou domiciliés fiscaux à l'étranger) ni pour ceux exerçant leur activité professionnelle dans les DOM.

Un report de cotisations pour les exploitants agricoles les plus en difficulté

Les exploitants agricoles déclarant un revenu inférieur à 11 % du plafond annuel de la Sécurité Sociale (soit 4 248 €) en 2016 pourront bénéficier d'un report d'un an, reconductible dans la limite de trois ans, sans pénalité ni majoration de retard, des cotisations et contributions sociales dues en 2016. Ce report concerne également les échéanciers déjà mis en place (même si cela concerne des cotisations antérieures à 2016).

Ainsi, l'effet sur la trésorerie des exploitants sera immédiat et soulagera ceux qui font face à des situations difficiles.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de ce report ?

Vous êtes concerné par le report de cotisations et contributions, si :

  • Vous êtes chef d'exploitation et d'entreprise agricole : exploitants agricoles ou cotisants de solidarité,
  • Vous avez enregistré des revenus 2015 ou des bénéfices agricoles forfaitaires (BAF) 2014 inférieurs à 4 248 € (soit 11 % du plafond annuel de la Sécurité Sociale pour 2016).
Le report de cotisations et contributions ne concerne pas :
  • L'ensemble des cotisations et contributions sociales (parts ouvrière et patronale) dues au titre de l'emploi d'un salarié,
  • Les paiements dus au titre de procédures contentieuses,
  • Les exploitants nouveaux installés à partir du 2 janvier 2015 qui sont soumis pour la première fois à des appels forfaitaires de cotisations et contributions en 2016 (en l'absence de revenus professionnels à déclarer en 2016),
  • Les exploitants qui n'ont pas transmis de Déclaration de Revenus Professionnels (DRP) pour l'année 2015,
  • Les exploitants exerçant leur activité professionnelle dans les DOM.
Quelles sont les cotisations et contributions sociales concernées par ce report ?
  • Vos cotisations personnelles (y compris celles dues pour les membres de votre famille)
  • L'ensemble des cotisations et contributions
Le report de cotisations concerne tout paiement intervenant en 2016 (appel 2016, régularisations annuités antérieures sous réserve de la prescription, plans de paiement, échéanciers en cours).

A noter

Aucune majoration ni pénalité de retard ne sera appliquée dans le cadre d'un report de cotisations.
Comment bénéficier de ce report et quelles sont les démarches à effectuer ?
Si vous estimez remplir les conditions de report et que vous souhaitez rentrer dans ce dispositif  :
  • Ne tenez pas compte des appels fractionnés et vos prélèvements mensuels ne seront pas effectués.
  • Un formulaire est à disposition pour informer votre MSA de votre volonté de suspendre tout paiement intervenant en 2016, notamment vos paiements provisionnels (versements fractionnés ou mensuels) relatif à l'ensemble de vos cotisations et contributions sociales.
    Télécharger le formulaire de demande de report des cotisations dues en 2016
Si vous souhaitez attendre, sachez que ce report sera mis en œuvre automatiquement, sans pénalités ni intérêts de retard, par les caisses de MSA lors de l'appel du solde annuel définitif à l'automne 2016.
 
Le report n'étant pas une obligation, vous conservez la possibilité de vous acquitter de l'ensemble de vos paiements de cotisations et contributions sociales dues en 2016.

Pour toutes informations complémentaires, vous pouvez contacter votre MSA.

Des aides supplémentaires spécifiques

Enfin, des prises en charge de cotisations sociales seront appliquées au profit des filières d'élevage, également au profit des maraîchers qui font face à la crise conjoncturelle de certains légumes d'hiver (choux fleurs, salade, mâche) et au profit des éleveurs et accouveurs impactés par l'influenza aviaire.


Source : CCMSA / Ministère de l'Agriculture

Conteneur d'applications

Des questions

Pour toute précision complémentaire, vous pouvez contacter la MSA au

02 40 41 39 63